Un métier trop peu connu et pourtant indispensable

Geoffroy Fenain est psychomotricien relationnel à Ecaussinnes.

La psychomotricité est une discipline qui est encore aujourd’hui très peu connue du grand public. Pourtant, ce métier est indispensable : il participe au développement global de la personne via la prévention, les soins thérapeutiques à médiation corporelle.

Qu’est-ce que la psychomotricité relationnelle ?

Cette discipline, spécialisée dans le traitement des troubles psychomoteurs parvient à placer le corps et l’esprit sur un même niveau, ce qui permet de faciliter un développement thérapeutique propre à chacun, jusqu’à ce que le bénéficiaire puisse s’adapter à une vie harmonieuse en société (école, famille, lieu de relations).

La psychomotricité relationnelle s'effectue selon plusieurs méthodes d'impression et l'expression corporelle, de coordination et de rythme ou encore des jeux spontanés et libres.


Cela s’effectue selon plusieurs méthodes d’impression et l’expression corporelle, de coordination et de rythme ou encore des jeux spontanés et libres.
Ces méthodes s’installent dès lors, dans un cadre de “soins d’accompagnement/thérapeutiques à médiation corporelle ”.

À qui s’adresse la psychomotricité relationnelle ?

Elle est mise en oeuvre pour aider les enfants atteints de troubles neurodéveloppementaux, comportementaux (TDHA, HP, autisme, trisomie, retard de langage, déficiences et troubles associés) qui sont des dysfonctionnements du développement cognitif et affectif pouvant se manifester dès la tendre enfance.

Champs d’action

Son champ d’action intervient également dans l’interaction complémentaires d’autres praticiens : domaine de l’éducation et de la recherche, ou il-elle est en lien direct avec d’autres professionnels du secteur du psycho-médico-social (PMS).


Logopédie, neuropsy, ergothérapie.
Neuropédiatre, pédopsychiatre, pédiatre.


On réalise une méthodologie d’observation et élabore des bilans d’évaluation de la dynamique psychomotrice pour apporter un soutien à l’équipe dans laquelle il-elle se trouve, ainsi qu’un regard complémentaire aux besoins propres des enfants. Mais cela s’étend au nourrissons, ados, adultes, personnes âgées.

Divers champs d’application concernent le domaine de la psychomotricité. Parmi ceux-ci : le dépistage, la prévention et le traitement des troubles psychomoteurs du patient. Lorsque le psychomotricien intervient dans le cadre de la petite enfance, son travail aura une visée éducative. Il pourra mettre l’accent sur l’intégration sociale, mais aussi sur l’apprentissage scolaire. La méthodologie choisie consiste à soutenir le développement de l’enfant dans son milieu social, au travers “des expériences corporelles renouvelées”. Les outils sont multiples et peuvent englober le jeu, la relaxation, etc.

Missions du psychomotricien relationnel

Le psychomotricien réalisera des séances qui peuvent être individuelles ou collectives, selon le secteur dans lequel celui/celle- ci travaille.

Ses missions seront donc de :

  • Prendre en charge la communication verbale et non verbale du patient ;
  • Évaluer les capacités psychomotrices du patient ;
  • Détecter les besoins/attentes des interlocuteurs ;
  • Participer à des actions d’information ;
  • Participer à des projets de recherches ;
  • Consulter le dossier médical ;
  • Observer et évaluer les compétences et les troubles ;
  • Fixer les objectifs et les moyens du traitement ;
  • Mettre en place et appliquer des protocoles de traitement ;
  • Ajuster les modalités de traitement ;
  • Effectuer des tâches administratives.

Domaines pris en charge

La liste des troubles pris en charge par la psychomotricité ci-dessous permet de se faire une idée plus précise du métier :

  • Le développement psychomoteur ;
  • La stimulation psychomotrice et sensori-motrice dans les interactions précoces ;
  • Les troubles psychomoteurs liés au retard d’acquisition motrice ou neuromotrice (troubles de la maturation et de la régulation tonique et posturale,…) ;
  • Les troubles psychomoteurs liés aux troubles de structuration (troubles du schéma corporel, de la latéralité, de l’organisation spatio-temporelle,…) ;
  • Les dysharmonies psychomotrices ;
  • Les troubles tonico-émotionnels ;
  • Les désordres liés à l’inhibition psychomotrice, à l’instabilité psychomotrice ;
  • Des troubles du comportement ou de la personnalité ;
  • Les troubles de la représentation du corps, d’origine psychique ou physique (image du corps) ;
  • Les troubles psychomoteurs liés aux assuétudes, aux détériorations post-traumatiques, au vieillissement, aux maladies ;
  • Les déficiences intellectuelles, sensorielles, motrices ou psychiques.
Geoffroy Fenain vous reçoit à Ecaussinnes sur rendez-vous.

Geoffroy Fenain vous reçoit à Ecaussinnes sur rendez-vous. Pour le contacter, voir sa page sur In Ecaussinnes.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial